Pour en savoir plus au sujet du Crünola…

Le Crünola • Collation nutritive

Cette collation de Vertdemain est très nutritive. Elle soutient l’organisme dans ses besoins organiques essentiels tout en permettant à celui-ci de réguler tant sa silhouette que son poids.

Effectivement, bien mâchées et correctement insalivées, chaque bouchée de nos collations viendront rassasier véritablement l’organisme tout entier.

Ses ingrédients

Composition : Sarrasin décortiqué, germé et déshydraté, Dattes Deglet, Raisins secs, Noix de coco, Eau, Graine de sésame germée, Graines de citrouille, Graines de Tournesol, Lentilles germées déshydratées, Sarrasin décortiqué, germé et déshydraté, moulu, Sel et cannelle.

Sarrasin blanc germé bio déshydraté à basse température
Originaire de la Sibérie et du nord de la chine, cette polygonacée nous a été apporté par les croisés au retour du monde musulman.

Le sarrasin a toujours été, depuis sa découverte, perçu comme un aliment de force puisque couramment consommé par tous ceux qui pratiquaient un travail exigeant au niveau musculaire (bûcheron, forgeron, maréchal ferrant etc.).
Aujourd’hui, sa réputation n’est plus à faire puisque la consommation de sarrasin est des plus courante chez la majorité d’athlètes d’envergure.

Le sarrasin contient jusqu’à 12% de protéines. Germé, ses protéines se retrouvent alors déjà sous forme d’acides aminés essentiels les constituant. Leur digestion et leur assimilation s’en trouvent alors grandement facilitées.

En plus de contenir une panoplie de vitamines (A, B, C, E, K et P) qui se décuplent en nombre grâce à la germination, le sarrasin se retrouve être une des meilleures sources de minéraux parmi toutes les graines germées.

Le sarrasin contient, entre autres, du silicium et du fluor améliorant la fixation des sels minéraux à notre squelette tout en prévenant la déminéralisation des os. De même, le sarrasin est aussi une excellente source de magnésium et de phosphore optimisant la fonctionnalité du système nerveux. Ce qui maximise l’ensemble de la coordination musculaire.

Sans gluten aucun, le sarrasin renferme une haute teneur en lécithine qui est un émulsifiant naturel séparant en fines particules les graisses qui pourraient stagner dans le sang. De cette façon, cette lécithine évite toute formation d’amas graisseux qui ont habituellement tendance à se déposer sur la paroi des artères et les boucher.

Par ailleurs, le sarrasin contient des fagopyritols dont la réputation est d’abaisser le taux du cholestérol indésirable (LDL) de même que de prévenir l’établissement du diabète.

En prime, le sarrasin est la principale source de rutine (Vitamine P). Cette vitamine augmente la résistance des capillaires et fortifie les parois artérielles réduisant ainsi la pression sanguine tout en permettant de prévenir la présence de varices, d’hémorroïdes, d’ecchymoses, de rosacée ou de couperose ainsi que sa propension à régler la problématique des jambes lourdes.

De par toutes ses particularités organiques, le sarrasin germé et cru consommé comme tel ou autrement s’avère être un allié fort précieux puisque particulièrement efficace à prévenir toutes maladies cardiovasculaires telles l’hypertension, le durcissement des artères ainsi que l’artériosclérose.

Puis, par sa haute teneur en fibres, le sarrasin a la réputation d’être un prébiotique de premier ordre en favorisant le développement et l’émancipation de bactéries favorables à la santé de qui en consomme régulièrement. Rien de tel que le sarrasin pour rétablir l’équilibre de la flore intestinale en bactéries bénéfiques à sa santé.

Enfin, la consommation régulière de sarrasin préviendrait, selon la littérature scientifique spécialisée, l’émergence de la plupart des cancers reliés à l’appareil digestif.

Dattes Deglet
La datte est un des plus vieux fruits connus au monde. Cultivée en Afrique du Nord depuis plus 8,000 ans, la datte pousse sur un palmier-dattier surnommé, à l’époque, « arbre de vie » par les Chaldéens. Aujourd’hui, la datte occupe toujours une place de choix au menu des habitants des pays qui la cultivent.

Très énergétique, la datte est riche en glucides et fortement concentrée en antioxydants dont le rôle est de neutraliser les radicaux libres, de lutter contre le vieillissement des cellules en y favorisant le renouvellement, de réduire le risque de maladies cardio-vasculaires et celui de certains types de cancer.

La datte contient 6 vitamines (dont une forte teneur en vitamine A et B1) et 15 minéraux.

Particulièrement riche en magnésium, phosphore, fer, calcium, potassium et cuivre. Pour cette raison, elle est souvent conseillée aux convalescents et aux anémiés, de même qu’aux sportifs et jeunes gens en période de croissance.

La datte contient aussi de l’ocytocine qui est une hormone naturelle favorisant l’accouchement de même que la lactation. Enfin, sa richesse en fibres solubles et insolubles ont tendance à réduire le cholestérol tout en favorisant une régularité du transit intestinal.

En Orient, la tradition tant musulmane que chrétienne préconise de manger quotidiennement de 4 à 7 dattes à chaque matin dès le lever, à jeun.

Raisins secs
Grand allié du cœur, il a été prouvé que la consommation de ce fruit séché protégeait l’organisme de la plupart des maladies cardiovasculaires tout en augmentant la capacité antioxydante (resvératrol, anthocyanines, flavonoïdes) du sang puisque sa consommation entrainait une diminution de l’oxydation du cholestérol et la formation de caillots sanguins.

Par ailleurs, son ingestion réduit la multiplication des cellules cancéreuses de même que le poids des tumeurs déjà en fonction.

Enfin, manger du raisin séché entraîne un effet bénéfique sur les fonctions cognitives, tant sur la mémoire que sur les capacités motrices de la personne. Ce qui rend ce fruit très intéressant pour les gens touchés par la maladie d’Alzheimer.

Noix de coco
Très riche en fibres alimentaires, la noix de coco a tendance à réguler l’appétit tout en faisant obstacle à l’émergence du diabète de type 2. De plus, la présence de ces fibres prévient la formation des tumeurs cancéreuses.

Par ailleurs, sa chair regorge d’éléments nutritifs tel le fer, le manganèse et le cuivre et ses lipides saturés mais composés majoritairement d’acides gras laurique entraîne une diminution du cholestérol indésirable et améliore la santé cardiovasculaire de la personne qui en consomme.

Lorsque la noix de coco est intégrée dans un régime alimentaire composé majoritairement de fruits et légumes, elle est reconnue pour réguler la tension artérielle puisque ses protéines connaissent un effet salutaire sur les lipides sanguins.

Le sésame
Le sésame est nutritif, énergétique et reminéralisant.

Cette minuscule semence renferme des tocophérols (Vitamine E) dont le principal est le gamma-tocophérol dont l’action majeure dans le sang est de prévenir le cancer sous toutes ses formes.

Pour les mêmes raisons, sa consommation est fortement préconisée pour prévenir toutes maladies cardiovasculaires.

Source élevée de fibres. Tant solubles qu’insolubles. Elle est donc bénéfique pour tous les conduits de l’organisme, tant pour la circulation sanguine que pour le traitement des nutriments et l’élimination des déchets.

Son contenu riche en acides gras essentiels tels l’acide oléique, linoléique, stéarique, palmitique et arachidique en fait une nourriture d’excellence pour les nerfs puisqu’il contribue à renforcer l’étanchéité tant des gaines nerveuses que celles des membranes cellulaires.

Le sésame est l’aliment qui contient le plus de lignanes (dont la sésamine) qui sont riches en antioxydants et qui contribuent à diminuer les lipides sanguins (dont le cholestérol). Elles régulent donc la tension artérielle.

Puis, la présence de ces lignanes augmente la concentration de la Vitamine E qui est contenue dans le sésame tout en la faisant perdurer plus longtemps dans l’organisme.

De plus, le sésame est aussi l’aliment qui contient le plus de phytostérols qui s’avèrent des plus bénéfiques à la santé cardiovasculaire.

Très riche en minéraux dont le magnésium, le zinc, le fer et le calcium.

En fait, le sésame est une excellente source de calcium (4 c. à table fournit 355 mg de calcium vs une tasse de lait qui n’en contient que 275 mg) qui grâce à sa teneur phosphore maximise sa biodisponibilité. Rappelons que le calcium est de loin le minéral le plus abondant dans le corps. Lorsqu’il est biodisponible, il est majoritairement entreposé dans les os, dont il fait partie intégrante. Sinon il s’accumule dans les artères et se colmate en se mélangeant avec le cholestérol présent. Ainsi, lorsque le calcium n’est pas précipité par la cuisson ou la pasteurisation, il contribue à la formation des os et des dents, ainsi qu’au maintien de leur santé. Enfin, ce minéral d’importance joue un rôle essentiel dans la coagulation du sang, le maintien de la pression sanguine et la contraction des muscles, dont le cœur.

Graines de citrouille
Nourrissantes, elles constituent un excellent apport en minéraux puisqu’elles sont extrêmement riches en zinc, en fer, en phosphore et en magnésium. Ces graines sont très efficaces pour protéger la prostate et de façon générale tout le système urinaire.

Leur teneur en Vitamines A, E, F, et celles du groupe B est aussi très intéressante. Par ailleurs, les graines de citrouille possèdent tous les acides aminés essentiels, elles représentent donc une excellente source de protéines complètes.

La graine de citrouille est vermifuge, utile dans les cas d’anémie, renforce le système immunitaire et exercent une activité antioxydante importante dans la lutte de l’organisme contre les radicaux libres.

Graines de tournesol
Riches en acides gras essentiels, en phytostérols (Oméga 6), en thiamine, folate et acide pantothénique, les graines de tournesol jouent un rôle important sur un juste équilibre du système nerveux, bénéfiques au système cardiovasculaire, contribuent à la guérison des blessures et luttent contre les réactions allergiques et inflammatoires.

Très riche en vitamine E, une seule portion de 60 ml (4 c. à table rase) apporte 90% de l’apport quotidien recommandé. Aliment de choix pour les enfants en croissance comme pour les femmes enceintes, les graines de tournesol régulent la constipation, aident au contrôle du diabète, préviennent les calculs rénaux et réduisent certains effets du syndrome prémenstruel. Sa haute teneur en potassium est bénéfique à normaliser la tension artérielle.

Protéine complète et source élevée en fibres (solubles et insolubles), la graine de tournesol est très énergétique. Et, comme la germination est un processus qui accroît naturellement la qualité nutritionnelle, son contenu en certains acides essentiels (lysine et tryptophane) ainsi qu’en plusieurs vitamines transforme cette graine en un véritable trésor de puissance pour toute personne qui s’en nourrit.

Lentille germée déshydratée
La lentille très riche en amidon (60%) et en protéines (25%) est la plus digeste de toutes les légumineuses. Ne contenant peu ou pas d’oligosaccharides, elle provoque peu de « vents ». Généreusement pourvue en vitamines (A, B1, B2, B3, B6 et B12, C et E), elle fournit aussi l’indispensable acide folique aux femmes enceintes. Mais, c’est surtout son abondance en minéraux qui retient notre attention.

La lentille est une excellente source de phosphore. Après le calcium, le phosphore est le deuxième minéral le plus abondant dans l’organisme. Il joue un rôle essentiel dans la formation et le maintien de la santé des os. Il participe à la croissance et à la régénérescence des tissus et travaille à normaliser le Ph du sang vers la neutralité.

Excellente source de fer pour l’homme et une bonne source pour la femme, ce minéral est le constituant majeur du noyau de chacune de nos cellules. Essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges dans le sang, il participe aussi à la fabrication de nouvelles cellules, d’hormones et des neurotransmetteurs qui sont les messagers dans l’influx nerveux.

Excellente source de manganèse pour la femme et une bonne source pour l’homme, cet oligoélément agit comme cofacteur de plusieurs enzymes facilitant une douzaine de processus métaboliques tout en aidant à prévenir les dommages causés par les radicaux libres.

Abondance en cuivre qui est un constituant d’importance de plusieurs enzymes participant à la défense du corps contre les radicaux libres. Il participe aussi à la structuration de l’hémoglobine et à celle du collagène dans l’organisme.

En général, la lentille est une bonne source de fibres alimentaires avec 4,5 g de fibres par portion de 120 ml. Ses fibres sont de deux types, soit : soluble (prévention de maladies cardiovasculaires normalisant le taux de cholestérol sanguin) et insoluble (régulent l’appétit tout en prévenant la constipation, ce qui aide à diminuer les risques de cancer du côlon).

Concernant les antioxydants, la lentille contient des catéchines et des procyanidines qui participent à une diminution de la concentration sanguine en cholestérol indésirable. La quantité de ces flavonoïdes augmente considérablement lorsque la lentille est trempée et mise à germer. Puis, son contenu en saponines (une fois et demie plus que dans les pois chiches) vient achever le travail en régulant le mauvais cholestérol tout en diminuant les triglycérides.

Enfin, le contenu de la lentille en lectines de type LCA (Lens Culinaris Agglutinin) aurait la capacité d’inhiber in vitro la croissance de cellules cancéreuses.

Soulignons le fait que les lentilles déshydratées à très basses température (41 degrés centigrades) et réduites en poudre représentent un aliment en soi très concentré. Par conséquent, toutes ses valeurs bénéfiques à l’organisme s’en trouvent augmentées.

La cannelle
La cannelle est une des plus anciennes épices connues, elle est riche en fibres et en antioxydants et lutte fermement contre l’action des radicaux libres surtout ceux qui sont liés aux maladies cardiovasculaires, cancers et maladies reliées au vieillissement.

La cannelle stimule les fonctions circulatoires, cardiaque et respiratoire. Elle est habituellement indiquée dans les cas de refroidissements comme les rhumes et grippes, l’asthénie, les troubles des règles, les parasites intestinaux et l’impuissance.

Enfin la cannelle lutte contre le diabète car elle régule les lipides et le glucose sanguins et connait aussi une action antimicrobienne qui inhibe la multiplication des micro-organismes impliqués dans la toxicité du sang.

Crünola – Le produit

Toutes ses composantes sont vivantes puisque déshydratées à moins de 41 degré centigrade. Par conséquent, aucune vitamine ni enzyme n’a été détruite. De même, aucuns minéraux n’ont été précipités par la cuisson. Ainsi, tous ses nutriments sont pleinement bio disponibles pour l’organisme.

En plus, cette collation ne contient aucun sucre simple ajouté, ni gluten, ni OGM.

En résumé, son contenu vise la santé optimale de tout organisme s’en nourrissant.

Alerte aux allergies !

Comme toutes nos semences sont germées et déshydratées dans un même espace destiné à la transformation, il est possible que nos produits déshydratés puissent renfermer d’infinitésimales traces de germinations déshydratées suivantes : Brocoli, Fenugrec, Féverole, Graines de Citrouille, Graines de Tournesol décortiquées, Légumineuses variées, Lentilles, Luzerne, Noix de coco, Roquette, Sarrasin décortiqué, Tournesol germé, Trèfle rouge ainsi que de Jeunes pousses de Tournesol et de Sarrasin.

Par conséquent, quiconque réagit négativement ou connait une ou des réactions allergiques envers un ou plusieurs de ces aliments, il serait alors préférable de s’abstenir de consommer n’importe quel des produits déshydratés que nous proposons.

Ce produit est certifié biologique par Québec Vrai.

Saviez-vous que l’alimentation peut prévenir la plupart des maladies connues ?

Rappelons que la plupart des maladies dégénératives tel le cancer, les maladies cardiovasculaires, le diabète et la maladie de Parkinson se retrouvent toutes en tête de liste du triste palmarès des maladies les plus mortelles au Canada de même qu’en Amérique du nord.

La bonne nouvelle, c’est qu’une alimentation principalement d’origine végétale et si possible crue composée de jeunes pousses, germinations, fruits et légumes, comprenant chou et brocolis en quantité, ainsi qu’une consommation régulière de légumineuses variées et des produits céréaliers peu transformés peut prévenir l’émergence de ces maladies modernes telles que nous les connaissons aujourd’hui.

Cette réalité est encore plus vrai si cette alimentation variée principalement d’origine végétale fait partie intégrante d’une hygiène de vie saine et équilibrée.

Bien dormir, se détendre et faire de l’exercice modéré régulièrement font partie de cette hygiène.

Puis, entretenir une relation harmonieuse avec les autres tout en y développant une bonne dose d’humour vient boucler la boucle d’éléments essentiels à une vie simple et joyeuse que nous méritons tous d’avoir.

Réduire